Projet de territoire

Projet pour notre territoire Pays de Dol Baie du Mont-Saint-Michel Communauté de communes

On vous donne la parole !
Acteurs locaux
Élus communautaires et municipaux, société civile, acteurs de la vie économique, associative, socio-culturelle, et institutionnelle…
Mardi 22 juin à 18h – L’Odyssée – Dol de Bretagne
Mercredi 30 juin à 14h – Salle Serge Gas – Pleine-Fougères
Mercredi 30 juin à 18h – Salle intergénérationnelle – Baguer-Pican

Retrouvez-nous sur

Sécurisation du sommet de l’ancienne carrière

Les services techniques de la Commune ont procédé à l’installation d’une clôture de ganivelle en bois afin de sécuriser le sommet de l’ancienne carrière de dolérite.
Ce lieu déjà fort abrupt nécessitait une protection renforcée suite à l’accroissement du remblai produit par les travaux autour de la Maison du Moulin et de la fréquentation accrue du public.

Commémoration du 8 mai 1945

Cérémonie de commémoration organisée au monument aux morts de Mont-Dol pour entretenir la mémoire du 8 mai 1945 date de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale

La presse en parle :

La Sécurité Civile

Exercice du premier mars 2021 de la Sécurité Civile regroupant trois équipes.

  • L’équipage de pilotage de l’hélicoptère composé d’un pilote et d’un mécanicien appartenant au Dragon 50 de Granville.
  • Une équipe médicale composée d’un médecin et d’une infirmière appartenant au corps des Pompiers d’Ille-et-Vilaine
  • Une équipe de spécialiste en escalade périlleuse composée de deux Pompiers du GRIMP 35 de Rennes.

L’exercice du jour consiste en un entraînement des différents partenaires, l’équipage de pilotage de l’hélicoptère pendant les phases de treuillage, les Pompiers du Grimpe 35 en intervention en milieu périlleux et l’équipe médicale qui doit être en mesure d’intervenir dans toutes les situations possibles.

Éboulement de blocs de pierre

La falaise cernant l’arboretum fragilisée par les abondantes pluies, le gel d’hiver et la végétation s’effondre. Un périmètre de sécurité a aussitôt été mis en place. Une entreprise spécialisée dans les travaux périlleux est intervenue pour détacher les roches encore instables et supprimer la végétation en cause.

La presse en parle : Ouest-France