cliquez pour agrandir

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols

L’intensité anormale du phénomène est analysée au regard des données géotechniques et météorologiques. Les critères météorologiques et géotechniques fixés par la circulaire no INTE1911312C du 10.05.2019 sont réunis.

Télécharger le document complet sous PDF : Arrêté du 25 avril 2023 portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle